Le Bodylift

Le bodylift est une intervention circulaire de la silhouette. Il permet de redonner un galbe aux fesses dans le même temps. Il consiste en un traitement complet :

  • une abdominoplastie à haute tension supérieure ;
  • une traction des fesses vers le haut ou lifting fessier ;
  • une liposuccion de la face externe des cuisses.

L'intervention est souvent réalisée après un amaigrissement important après chirurgie bariatrique : Bypass ou Sleeve pour obésité importante.
Le bodylift peut être proposé dans certains cas de relâchement excessif de la peau, sans lien avec un amaigrissement important.

L'intervention

La cicatrice est circulaire au niveau de la ceinture. Il est vivement conseillé d'arrêter le tabac strictement 4 semaines avant et 4 semaines après l'intervention, et d'éviter la prise d'aspirine ou anti-inflammatoires et anti-coagulants.
L'opération peut durer jusque 3H30. Une liposuccion est toujours réalisée dans le même temps opératoire.
L'hospitalisation est de 24 à 48 heures, selon les cas.

Les suites opératoires

Une convalescence de 21 jours au minimum est recommandée, voire 4 à 5 semaines.
Selon les recommandations actuelles, une prévention de la phlébite est prescrite à savoir : des anticoagulants pendant 10 jours et le port de bas de contention. Une gaine est également prescrite pour 1 mois, nuit et jour.
Les rendez-vous post-opératoires sont réguliers pendant les 3 premières semaines. Le sport peut être repris au bout de 2 mois.

Les résultats sont visibles à partir de 3 mois, après régression de l'œdème. Les cicatrices sont rouges les 6 premiers mois, puis s'estompent progressivement jusqu'à la fin de la première année. Le résultat est définitif à 1 an.
Les variations importantes de poids sont déconseillées après l'intervention, car elles risquent de détériorer le résultat.

Document PDF de la SoFCPRE LE BODYLIFT

Dernière mise à jour : 25 septembre 2017